Zaraki Kenpachi, le Reiatsu brute du Seireitei

Publié par Ichigo Kurosaki le

Zaraki Kenpachi, le Reiatsu brute du Seireitei

Boutique manga

Zaraki Kenpachi le capitaine de la 11ème division du Gotei 13

Retour sur ce personnage incontournable de Bleach. Zaraki Kenpachi, le capitaine de la 11ème division, la plus forte du Gotei 13, est un personnage qui dès sa première apparition a créé l'émule auprès des fans de par le monde. Nous allons retracer le parcours de ce Shinigami atypique, qui ne se bat comme personne. Doté d'une motivation et d'un caractère sans pareil. Retour sur la force brute de celui qu'on nomme comme étant le Kenpachi. Nous allons ici parler de son histoire et de ses pouvoirs, Shikai et même possiblement en découvrir plus sur le Bankaï de Zaraki Kenpachi. Si vous n'êtes pas à jour sur l'oeuvre nous vous recommandons de ne pas lire l'article. Sans plus tarder retour sur la force brute de Zaraki Kenpachi, un Reiatsu semblable à une éruption volcanique prêt à tout saccager.

Zaraki Kenpachi veilleuse lampe

Enfance de Zaraki Kenpachi

Alors qu'il n'était encore qu'un enfant, Zaraki Kenpachi errait en tant qu'enfant dans le Rukongai avec soif de sang. Il écumait les quartiers malfamé à la recherche d'adversaire afin d'étancher sa soif de combat. Bien que fétiche et maigre, nous voyons bien dans le flashback d'Unohana Retsu, que Zaraki est capable à lui seul d'empiler les cadavres. Ce qui suscitera l'intérêt de la précédente Kenpachi: Unohana Retsu. Qui tout comme Zaraki Kenpachi... Est aussi en quête de combat et d'adversaire puissant. Unohana Retsu alors une Shinigami puissante et accomplie voit en ce jeune garçon qu'est alors Zaraki Kenpachi à l'époque, l'occasion rêvée d'abreuver sa soif de combat également. Les deux capitaines vont alors s'affronter, cela déterminera leur manière d'approcher tous les prochains combats de leurs vies.

Zaraki Kenpachi vs Unohana Retsu

Zaraki Kenpachi vs Unohana Retsu

La différence de niveau entre une capitaine et une âme errante du Rukongai aurait du se voir assez vite mais bien au contraire cela aboutira à un combat passionnant et acharné pour les deux guerriers. Tous deux semblent lassés de n'affronter que des adversaires sans valeurs et faciles à vaincre, c'est donc pour eux à ce moment précis une occasion rêvée, un rêvé éveillé de s'amuser et de retrouver goût à la vie le temps d'un combat. Combat que Zaraki Kenpachi va plus ou moins dominer. Le problème est qu'il en sera affecté psychologiquement, une peur va alors le ronger, celle de ne plus jamais affronter un être aussi fort qu'Unohana. Inconsciemment et afin de pouvoir rivaliser de nouveaux avec la capitaine de la 4ème division ou d'autres adversaire d'un calibre similaire. Son Reiatsu va s'adapter et se brider afin de ne pas surpasser ce genre de guerrier. Son instinct combattif sera alors limité pour tous les prochains combats à venir lui permettant de continuer à savourer chaque combat dans l'espoir un jour de potentiellement se surpasser.

T-Shirt noir Bleach

Le Reiatsu de Zaraki Kenpachi

Son instinct bride ses capacités et pour pouvoir déployer l'ensemble de sa véritable force, Zaraki Kenpachi a besoin d'être motivé ou de trouver une raison pour que sa force se transcende. Donc plus l'adversaire est puissant plus Kenpachi est à même de révéler ses pouvoirs et progresser. Prenons le cas, de l'un de ses premiers combats dans l'arc de la guerre des 1000 ans (voir notre article sur la sortie en animé du prochain arc). Après avoir été défait par la copie de Yhwach, Zaraki Kenpachi en ressortira plus puissant même s'il devra attendre de guérir de ses blessures. D'ailleurs ses capacités de régénération dépassent l'entendement là où certains Shinigamis mettent plusieurs jours ou semaines à réparer leur corps. Le capitaine de la 11ème Division est dans la plupart des cas remis sur pieds en l'espace de quelques heures ou en une journée même lorsqu'il subit de gros dégâts.

Ichigo vs Zaraki Kenpachi

Ichigo vs Zaraki Kenpachi

Retour sur ce qui était probablement le premier plus gros combat de Bleach lors de l'invasion d'Ichigo dans la Soul Society. Kenpachi a vent de l'apparition d'une âme errante semant la zizanie au sein du Seireitei. Il n'en faut pas plus pour susciter l'intérêt du guerrier. Epris d'une folie et d'une passion démesurée pour le combat. Il vit pour se battre pour se transcender face au sang, face au danger, face à la mort. Lorsqu'il reçoit des coups, Zaraki Kenpachi sourit et se met à apprécier encore plus la vie. Cela en est d'ailleurs assez souvent déconcertant pour ses adversaires. Qui en plus de devoir se confronter à une puissance dévastatrice et se concentrer dans leurs combats doivent en plus gérer une personnalité folle, toujours souriante face au sang et au combat. L'instinct du combat qu'a développé Zaraki Kenpachi n'a sans doute aucun égal ce qui n'est pas le cas de son sens de l'orientation, il a tendance à beaucoup s'égarer et c'est selon lui la faute à sa vice-capitaine Yachiru qui selon ses dires, l'induit en erreur.

Voir d'autres tableaux Bleach pour décorer votre maison

Toile Zaraki Kenpachi

Nous n'allons pas entrer dans les détails de ce combat épique où la foudroyante aura spirituelle de Kenpachi aura fait vaciller Ichigo. Toutefois, cette fois-ci et car il y a toujours une exception à la règle, le pouvoir de Zaraki Kenpachi ne s'éveillera pas d'avantage. Alors en domination totale durant une grande partie du combat, Ichigo parviendra à révéler sa force enfouie pour battre Zaraki Kenpachi. Et la force cachée du capitaine de la onzième division ne se décuplera pas au cours du combat. Mais il s'agira pourtant d'une étape cruciale de son développement puisqu'Ichigo a put compter durant son combat sur l'aide de Zangetsu. Zaraki Kenpachi a toujours considéré ces histoires de Zanpakutô comme étant des balivernes lui qui combat avec un sabre ramassé sur un cadavre, avec une lame usée par le temps et par les multiples combats délivré. Après avoir été vaincu il s'interrogera sur la nécessité de connaître le nom de son Zanpakutô et prendra cela avec dérision. Il est vrai que pour connaître et déployer sa force ultime, Zaraki Kenpachi devra passer par l'apprentissage de ses pouvoirs de Shinigami, la maîtrise du Shikai et du Bankai.

Zaraki Kenpachi vs Nnoitra Gilga et Yammy

Lorsqu'il pénètre en compagnie des autres capitaines dans le Hueco Mundo, Zaraki Kenpachi est à nouveau dévoré par sa soif de sang. Il est désireux d'affronter les plus grands guerriers d'Aizen et de les mettre au tapis. Son seul souhait pouvoir se battre à pleine puissance et il sera servi dans un premier temps face à Nnoitra. Après avoir un temps était dominé, il retirera son bandeau qui bride ses pouvoirs spirituels lui permettant de changer la donne de ce combat. Après un combat intense et acharné où Kenpachi fera à chaque fois preuve de plus en plus de maîtrise dans son combat. Il vaincra Nnoitra qui n'avait qu'un souhait celui de mourir face à un adversaire de valeur.

Kenpachi vs Nnoitra

Pour ce qui est de Yammy, on peut constater que l'évolution des pouvoirs de l'Espada 0 n'est pas si différente de ceux de Zaraki Kenpachi. Puisque ses pouvoirs augmentent en fonction de ses émotions mais face à deux capitaines tels que Byakuya Kuchiki et Zaraki Kenpachi, cela sera insuffisant. Le capitaine de la 11ème division n'aura qu'à hausser le ton pour venir à bout de l'Arrancar. Finalement cet arc nous montrera un étendue de l'incroyable force dont il dispose et le plus effrayant c'est que sa force était alors encore bridé.

Funko Pop Ichigo

La relation de Zaraki Kenpachi avec son Zanpakutô

Mis à part son affrontement face à Ichigo, jusqu'ici les combats de notre Zaraki Kenpachi s'enchainaient comme des chefs d'oeuvre du combat qu'il dominait les uns après les autres avec une facilité déconcertante. La prouesse dans tout cela était de se dire que Kenpachi n'était pas encore un guerrier accompli. En n'utilisant que sa force brute sans se focaliser sur sa relation avec son Zanpakutô, il n'était pas en mesure de délivrer pleinement l'étendu de ses pouvoirs réels. La théorie la plus courante au sein de la Soul Society était que son Reiatsu était si puissant qu'il parvenait à faire maintenir un état constant à son Zanpakutô sans avoir besoin de Shikai. Oui Kenpachi ne connait pas le nom de son Zanpakutô alors pour changer la donne, une seule solution. Provoquer un déclic... Après le carnage causé par les Quincy dans la Soul Society, le nouveau commandant général Kyôraku Shunsui demandera l'accord de la chambre 46 pour former complètement Zaraki Kenpachi à l'art du combat. Ce qui jusqu'ici avait été refusé car l'on craignait qu'en cas de rébellion contre la Soul Society, il ne devienne impossible à contrer. Cela sera cette fois-ci approuvé étant donné l'état d'urgence face à laquelle se trouvaient les Shinigamis.

Zaraki Kenpachi

Zaraki Kenpachi vs Unohana Retsu le duel final

Qui deviendra le nouveau Kenpachi? Un titre honorifique attribué au plus fort. Bien que Zaraki Kenpachi soit considéré comme le nouveau Kenpachi, cela ne pourrait pas devenir officiel tant que la Kenpachi précédente était encore en vie à savoir Unohana Retsu. Le combat final d'une vie, celui que Zaraki Kenpachi a toujours attendu depuis leurs premières rencontres alors qu'il était encore gamin. Le capitaine de la 11ème division a été claire, la peur? Il ne l'a jamais ressenti avant d'affronter Unohana Retsu. Après l'avoir affronté à l'époque il avait bridé inconsciemment ses pouvoirs de peur de ne plus jamais pouvoir affronter un tel adversaire. Il est maintenant l'heure de briser ses chaînes. Un combat est organisé dans les sous-sols du Seireitei. Unohana Retsu qui jusqu'ici, cachait bien son jeu se révèle être un Shinigami cruel en quête de sang et de combat tout comme son homologue de la onzième division. D'ailleurs elle ne manquera pas de le faire savoir, si elle est devenue une spécialiste des soins médicaux. C'est pour pouvoir guérir ses adversaires et continuer à se battre. Finalement tout comme Zaraki Kenpachi, elle semble toute aussi hystérique et cynique face à l'appel du sang.

Unohana Retsu vs Zaraki Kenpachi

Dès le début du combat, il retirera son bandeau afin de combattre à son maximum sans voir son Reiatsu se brider. Unohana le critiquera de prendre cette décision car il est désormais à son maximum, toutefois elle n'aura aucun mal à dominer le début du combat. Au fur et à mesure que le combat avance, Kenpachi lui fait par de son admiration et le fait qu'elle ait changé, mais Unohana lui répond qu'à l'époque elle n'avait simplement pas montré l'étendu de sa force. (Voir notre article sur les femmes les plus fortes dans Bleach) Finalement, Unohana Retsu assomera Zaraki Kenpachi à plusieurs reprises avant de le soigner. A chaque fois, il se réveillera sans se rendre compte de ce qu'il venait de se produire. Mais à l'approche de la mort, cela sera pour lui comme une renaissance et il n'aura plus cet instinct qui l'empêche de s'accomplir en tant que combattant. Unohana Retsu finira par déclencher son attaque suprême, son Bankaï face à la progression fulgurante de Zaraki Kenpachi durant le combat. Le capitaine de la 11ème division deviendra alors de plus en plus hystérique face au combat suprême qu'il est entrain de livrer, celui qu'il a toujours attendu. Le combat d'une vie. Après un combat acharné, il la transpercera au niveau de la poitrine. Unohana Retsu finira par mourir dans ses bras. Zaraki Kenpachi inconsolable, pris de fureur, hurlera de rage. Dégouté de ne pas pouvoir combattre de nouveau un tel adversaire. Alors que son adversaire relâche son dernier souffle, il entend une voix. Celle de son Zanpakutô lui parler. Nozarashi.

Figurine Zaraki Kenpachi Nozarashi

Le shikaï de Zaraki Kenpachi: Nozarashi

Le nom du Zanpakutô de Zaraki Kenpachi est Nozarashi. La lame si abîmée qui lui faisait office de sabre se transforme en une sorte de grande épée de bouchée géante prête à tout découper. D'ailleurs Zaraki Kenpachi le dit lui même il n'y a rien qu'il ne puisse trancher. Au cours de la guerre sanglante de 1000 ans, Zaraki Kenpachi découpera même une météorite c'est dire la force dont il dispose. Le seul inconvénient de son Shikaï c'est que plus il l'utilise plus ses pouvoirs s'estompent.

Zaraki Kenpachi Nozarashi

Le Bankaï de Zaraki Kenpachi

Face à Gérard Vakyrie, l'un des Sternritters principaux de l'armée Quincy et probablement le plus fort. Après avoir eut recours à l'ensemble de sa force pour le trancher et le trancher de nouveau sans succès. Au bord du précipice, Zaraki Kenpachi entend Yachiru lui demander s'il l'entend. Il s'agissait de son Bankai qui bien que non nommé, se matérialise sous la forme d'un changement physique. Son sang semble coaguler et la couleur de son corps devient rouge, une folle puissance spirituelle émane de son corps détruisant tout le paysage autour de lui. Ce Bankai a pour effet de décupler sa force à un potentiel incroyable lui permettant de tout découper. L'inconvénient est que cela lui laisse des séquelles dangereuses pour son corps et qu'il ne semble pas le contrôler. Cela serait comparable au pouvoir de Rock Lee dans Naruto, qui lorsqu'il ouvre les 5 portes de Chakra obtient une force incroyable mais avec un contre coup physique dangereux pour sa vie.

Bankai Zaraki Kenpachi

Le combat à tout prix

Pour conclure sur ce personnage, Zaraki Kenpachi peut être en difficulté face à des adversaires différents tel que Pernida doté de fonction particulière. Mais lorsqu'il s'agit de combat pure, il défie toute logique et amène le scénario à toujours pencher en sa faveur. Sans une grande vitesse et sans maîtrise du Kido, son art du combat et sa force en font le Shinigami le plus redoutable du Gotei 13. Un diamant brut désireux de repousser la folie du combat jusqu'au bout. Un véritable monstre en chair et en os. Sa peur d'être lassé et de ne plus jamais combattre un adversaire digne le contraigne à contrôler sa force. Grâce à ce combat d'une vie face à Unohana Retsu, Zaraki Kenpachi a enfin pu devenir le guerrier ultime que le Gotei 13 attendait.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.